ISTR, huîtres et cocktails from Brooklyn

Fraîchement ouvert dans la rue Notre-Dame de Nazareth (à deux pas de la place de la République), ISTR est le nouveau bar/bistrot qui combine cocktails, produits de la mer dont leur spécialité : l’huitre.

Pensé et construit comme un « cocktails & Oyster bar » newyorkais, ISTR tire son nom du breton « huîtres » et propose un véritable trait d’union entre le terroir français voir breton et le meilleur de la culture cocktail newyorkaise. ISTR est avant tout une promesse entre 3 copains, un rêve partagé il y a 20 ans par Philippe Morin, Pascal Gauthier et Pierre-Michaël Smague. 20 ans après ils ont réussi ce pari un peu fou de mélanger des cocktails modernes et intemporels avec des huîtres pour l’apéro ou pour diner dans un lieu chaleureux, beau et festif.

When Brooklyn meets Paris

Avec ses 200m², ISTR est organisé autour de son superbe bar en zinc fabriqué sur mesure par les ateliers Nectoux, un bijou pour les amateurs de comptoir. Des emplacements réservés aux huîtres et à leur dégustation ont même été placés dans le comptoir avec vue sur les shakers et bouteilles de spiritueux attendant votre commande. La partie restauration est organisée autour des 4 angles de l’établissement permettant ainsi de séparer les 2 parties bar et restaurant.

Côté cuisine, le chef et son équipe travaille dans une cuisine ouverte apportant une atmosphère « atelier d’artiste » aux plats commandés, élaborés à partir de produits frais choisis auprès de producteurs partenaires.

Huîtres en tempura et sauce Tzatziki, légumes façon pickles ou encore croustillant de Sarrasin aux légumes et sauce mojoverde sont un aperçu des plats pouvant être dégustés assis sur l’une des tables en bois massif ou accoudé au comptoir. Côté mer, on trouve un mélange de plusieurs gastronomies : ceviche de lieu noir, gravlax de saumon et taboulé de chou-fleur, cabillaud et émulsion de coquillages, poulpe servi avec une préparation d’olives et de câpres au pesto de céleri ou encore le Lobster Roll.

Coté terre on retrouve la même diversité : tartare au couteau et huile de homard, saucisses rolls de chez Chavassieux (spécialité bretonne) ou Tataki de veau accompagné de coques et salicornes

Huîtres et cocktails, c’est l’Amérique !

Et les huîtres dans tout ça ? ISTR travaille en direct avec une sélection d’ostréiculteurs de renom et propose une offre pointue et diverse : Creuses de Bretagne de Marc Herry, des fines de Saint Vaast, plates de Belon avec en exclusivité, les Spered. De Bretagne ou d’Irlande, les huîtres sont servies en dégustation nature ou avec des sauces atypique soja-gingembre ou Tabasco.

Ces huîtres peuvent être accompagnés d’Oyster Shooters réalisés dans la plus pure tradition, mixant tomate et vodka agrémentés d’une recette secrète détenue par l’équipe du bar.

Enfin le bar de l’ISTR propose une belle gamme de vins naturels et bios, millésimes de qualité qui viennent essentiellement des Pays de la Loire pour les blancs : Muscadet Amphibolite, le Premier rendez-vous ou encore le Chenin méchant. Pour les rouges les régions de la Bourgogne et du Beaujolais ont été choisis pour leur facilité à s’accorder au terre et mer de la carte. Les cocktails ont été spécialement concu pour ISTR pour s’accorder à la carte, on trouve donc le Skildrenk Martini (vodka, vinaigre, malossol, vermouth dry), le Portrait (gin, lime cordial et absinthe) ou encore le Kéfir Citron (vodka, liqueur yogourt, lemon curd, jus de citron, bitter lemon et blanc d’oeuf).

Après les dernières commandes, le restaurant bascule dans une ambiance festive accueillant DJ sets et programmation festive rythmée jusqu’à 2h00 du mat’. Tiens ça ne serait pas 50 Cent aux platines et Spike Lee accoudé au bar ? This is BROOKLYN BABYYYY !

ISTR (adresse et informations complémentaires)

  • 41 Rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Paris
  • 01 43 56 81 25
  • ouvert du mardi au samedi (fermeture 2h00)
  • Plats entre 13 € et 25 €
  • Desserts : 9 €
  • Oyster shot : 6 €
  • Huîtres par 3 à partir de 6 €
  • Vin au verre à partir de 6 €, bouteille à partir de 25 €
  • Cocktails à partir de 13 €

2 comments

  1. Ambiance tamisée, bonne play list, équipe sympathique, prix corrects et spécialités bretonnes excellentes! Des huitres, mais pas que !
    Merci le Carnet des bars pour cette découverte.

    Reply
  2. Pingback: le Black Supermarket, bar éphémère dans un ancien supermarché de Paris - Le Carnet Des Bars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *